Aventure-AllierLoireOcean

mercredi 05 mai

Ce fut ainsi !!!

5Mai 2009

Cela pourrait être cela !!!!!

Les circonstances de la vie sont étranges.

L’histoire aurait pu commencer comme cela :

Il était une fois un homme qui voulait vider l’océan. Les hasards de la vie lui firent rencontrer celui qui le remplissait. Etrange rencontre me dirait vous mais c’est ainsi que ces deux sont rencontrés

L’un Breton, l’autre Arverne.

L’un avec sa cuillère pour le vider, l’autre avec son arrosoir le remplir.

Lui veut savoir, l’autre lui fait voir.

C’est ainsi que nait l’idée de cette Aventure

L’Allier, la Loire et l’Océan.

 Soyez les Bienvenus, Patrice

 

 

Posté par fabien docet à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 14 juin

AVENTURE-ALLIERLOIREOCEAN.COM

Bienvenue sur le blog de Aventure-allierloireocean.com

Ce blog sera pour nous un lien important entre l'aventure et le public.

Posté par fabien docet à 17:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 19 février

Bienvenue à Toutes et à Tous

L'idée de cette aventure lui est venue, une fin d'après-midi de l'été 2008, alors qu'il se promenait avec sa compagne Léonie sur les bords de Loire non loin de Longué (49). Il fallait bien trouver quelque chose à faire après un an et 7000 km à pied pour traverser le Grand Nord Canadien. Pourquoi ne pas descendre à la nage une rivière !!!!! Il m'en parle et m'explique que c'est pour 2011. Bien on a du temps nous sommes  début 2009. Il faut tout de même réfléchir et observer la rivière, le choix se porte sur un départ à Langeac, charmante petite ville de Haute Loire où passe l'Allier. 

Elle reste l’une des dernières rivières encore sauvages d'Europe et recèle une faune unique (notamment les oiseaux). Le qualificatif 'sauvage' signifie que la rivière est assez libre de méandrer ou de s'étaler largement en surface selon son débit; par opposition, les rivières dites non-sauvages sont largement 'corsetées' et contenues artificiellement dans un chenal qui les contraint à enfoncer leur lit verticalement pour créer des méandres indispensables à la régulation du débit. Cet enfoncement fait disparaître les zones humides en bordure des rivières. L'Allier est au contraire riche de zones humides cotières de faibles profondeur, de bras morts à certaines époques de l'année, de gravières, etc permettant le développement naturel d'une faune et d'une flore riches.

Fabien vient pour une première reconnaissance entre Langeac et Vichy le weekend du 1°mai 2009. C'est ainsi que commence sur le terrain cette nouvelle aventure.

Cliquez sur le logo et bon début d'aventure.

A bientôt, Patrice

4

 

 

 

Posté par fabien docet à 20:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 27 février

L'entrainement continue

2011

Si l'humour et le rire nous caractérisent, nous sommes très sérieux dans notre préparation. Certe il nage mais court avec Sylvain, se muscle avec Michel, travaille un peu avec Patrice et échange avec François, Christophe, Geneviève et Léonie. Il formalise les contacts pour ce qui est du matériel et des approvisionnements.

Cliquez sur les photos pour suivre l'entrainement !!   

 entrainement

 

nage

 

Actuellement les eaux de l'Allier sont très basses. Les sommets auvergnats n'ont pratiquement pas de neige. Si cela continue il faudra que Fabien prenne des chaussures plutôt que des palmes. Autre difficulté s'il en est le plan d'eau de Vichy est à sec pour cause d'éventuelles fissures au pont barrage. Souhaitons que cela rentre dans l'ordre avec le mois de mars. Pour ceux que cela intéresse je peux créer une rubrique particulière concernant les données hydrologique de la région auvergne.

A très bientôt.Patrice 

 

 

Posté par fabien docet à 13:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]


vendredi 04 mars

Des informations au fil de l'Eau

Nous vous proposons des informations diverses et variées à travers les progressions de Fabien que va effectuer Fabien

Posté par fabien docet à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 06 mars

Parcours de Fabien

Voici représenté le cheminement de Fabien : Cliquez sur la carte

Cheminement

Posté par fabien docet à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Parlons un peu de l'Allier

Fabien va descendre cette merveilleuse rivière qu’est l’Allier. Elle aurait pu être un des plus longs fleuves Français si sa sœur voisine ne lui avait pas chipé ce titre. Que voulez vous on est comme cela les Arvernes, nous avons mis la rouste à Jules César mais n’avons pas su défendre le titre !!!!!

Alors de cette Allier parlons-en.

(Source Wikipédia) 

Elle prend sa source dans la Margeride sur le Moure de la Gardille (1 423 m), en Lozère, et se jette dans la Loire au bec d’Allier, près de Nevers à la limite entre le Cher etla Nièvre.

Ses principaux affluents et sous affluents sont :

 

le Langouyrou (rive gauche)

le Chapeauroux (rive gauche)

le Grandrieu (rive gauche)

la Clamouze(rive droite)

l' Ance du Sud (rive gauche)

le Panis

la Virlange

la Seuge(rive gauche)

la Desges(rive gauche)

la Cronce(rive gauche)

la Senouire(rive droite)

le Doulon (rive droite)

la Lidenne(rive gauche)

l’Alagnon (rive gauche)

le Lagnon (rive droite)

l' Allanche (rive gauche)

l' Arcueil (rive droite)

la Sianne(rive gauche)

l' Alagnonnette (rive droite)

la Couzed'Ardes (rive gauche)

la Couze Pavin(rive gauche)

la Couze Chambon(rive gauche)

la Veyre(rive gauche)

l' Auzon (rive gauche)

le Joron (rive droite)

la Morge(rive gauche)

la Dore(rive droite)

la Dolore(rive gauche)

la Faye(rive droite)

le Couzon (rive droite)

la Durolle(rive droite)

le Sichon (rive droite)

le Jolan (rive droite)

le Mourgon (rive droite)

le Valençon (rive droite)

l' Andelot (rive gauche)

la Sioule(rive gauche)

le Sioulet (rive gauche)

la Saunade(rive gauche)

la Bouble(rive gauche)

le Boublon (rive droite)

le Luzeray (rive droite)

la Queune(rive gauche)

la Burge(rive gauche)

la Bieudre(rive gauche)

 

 L'Allier présente des fluctuations saisonnières de débit moyennes, avec des hautes eaux d'hiver-printemps portant le débit mensuel moyen entre 187 et 241 m3 par seconde, de décembre à mai inclus (maximum en février), et des basses eaux d'été de juillet à septembre, avec une baisse du débit moyen mensuel jusqu'au niveau de 48 m3 au mois d'août, niveau encore appréciable, il est vrai. Mais ces moyennes mensuelles cachent des oscillations périodiques plus importantes.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Cuffy (1955 - 2008)

 

67c3a078055b1226886c023fd8f1246a 

Source : Banque Hydro - Station K3650810

La dernière crue « importante » de l’Allier intervenue en 2003 était une crue de fréquence trentennale : un débit de 970 m3s-1 avait été enregistré à Vieille-Brioude. La crue de référence pour la rivière Allier est la crue centennale de 1866 avec 2 500 m3s à Vieille-Brioude.

Ragondins et castors sont, entre autres, des espèces que l’on peut observer sur l’Allier. Quant au peuplement piscicole, il est particulièrement varié (truites, ombres, brochets, …). Néanmoins, la présence de très nombreux barrages surla Loire, a entraîné la quasi disparition du saumon d’Allier (salmon salar), par absence ou inadaptation des échelles à poissons, baisse du débit et envasement des frayères, baisse du taux d’oxygène dissous, augmentation de la température moyenne, braconnage, etc. Heureusement, des efforts bénévoles nombreux tentent depuis des années la réintroduction de ce poisson mythique, à l’origine d'une tradition culturelle millénaire.

Mais du Saumon nous allons en reparler

A bientôt, Patrice

 

 

 

Posté par fabien docet à 23:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 10 mars

Il faut restaurer

Certes il faut se restaurer mais ce sont surtout les populations de poissons migrateurs qu'il faut sauvegarder, maintenir et leur permettre de repeupler l'Allier, la Loire, leurs affluents et toutes les autres rivières. A bientôt. Patrice

Ci dessous une plaquette très complète et didactique sur les grands migrateurs.

(Source Association Loire grands migrateurs)

Cliquez sur la photo et c'est parti !! 

Poisson1

Posté par fabien docet à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 15 mars

Fleuve ou rivière ?

Je vais continuer de parler de l'Allier (pas chauvin le gars !!!!!) d'autant plus qu'elle coule à tout juste un km de notre maison. L'allier comme vous le voyez sur la carte prend sa source en Margeride. Elle peut être calme et sage mais parfois sortir de son lit et envahir les terres de son lit majeur. Promis je vous mettrai des photos d'octobre 2008.

Elle peut se montrer surprenante,par exemple samedi 13 mars la jauge du pont de Pont du Chateau indiquait 0,75 m d'eau, ce soir 16 mars 1,10 m. Depuis samedi il pleut sur le Languedoc et les Cévennes alors comme chacun sait l'eau ruisselle et le temps de parcourir son chemin voilà que l'eau monte. Je vous tiens au courrant car il pleut toujours sur les mêmes régions et chez nous aussi depuis dimanche.

Vous constatez sur la carte ci-dessous que ses premiers kilomètres sont tortueux vous devinez alors la vitesse du courrant au printemps et c'est pour cela que Fabien aura un hydrospeed par simple protection.

Allez en bon Auvergnat je réponds à la question posée en titre :

L'Allier aurait pu être le fleuve et la Loire la rivière. L'Allier, guère moins long que la Loire en amont du Bec d'Allier (respectivement 425 et 460 km), donne en effet sa direction au fleuve à la confluence des deux rivières. Mais l'Allier, avec une surface de bassin versant inférieure (14 310 km contre 18 250 km pour la Loire supérieure) et des débits moyens inférieurs (module de 150 m3/s au Pont du Guétin contre 182 m3/s pour la Loire à Nevers), a dû s'incliner, gardant néanmoins le privilège d'être le principal affluent du bassin ligérien. Quoiqu’il en soit, l’ensemble Loire Allier abrite un patrimoine naturel et paysager tout à fait exceptionnel à l’échelle européenne.

A bientôt, Patrice

Cliquez sur l'image pour agrandir......... 

 

Carte_Allier  

Posté par fabien docet à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 20 mars

Demain c'est le printemps

Comme chacun le sait demain est le jour officiel du printemps. La nature n’attend pas le calendrier pour se réveiller. Depuis déjà quelques temps les gazouillis des oiseaux se font entendre autour des maisons. Les merles ont été les premiers, les rouges queues et bientôt les hirondelles et martinets viendront de nouveau virevolter au-dessus de nous. Je ne vous parle pas des pigeons et autres tourterelles qui ce sont installés chez nous en hiver loin des terres du sud. C’est ainsi !!

J’espère que certains d’entre vous ne pensent pas qu’il n’y ait chez nous que les oiseaux précédemment cités ce serait une grave erreur. En effet le bassin Loire Allier est un domaine qui regorge d’une multitude d’espèces d’oiseaux, des communs mais aussi des espèces protégées. Si en promeneurs silencieux et attentifs nos pas nous guident le long de l’Allier voilà quelques uns de ces oiseaux que l’on peut observer. Pour ceux qui n’ont pas cette chance je les encourage d’aller sur le site web de la LPO Auvergne c’est un régal numérique.

La preuve en photos.

Cliquez sur le pigeon de ma maison il ne mord pas

A bientôt, Patrice

 

je_vous_vois

Posté par fabien docet à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 21 mars

C'est le jour !!

Nous sommes le jour du printemps et je ne sais pas pour vous mais aujourd'hui sur l'Auvergne le temps a été radieux. Du plein beau temps toute la journée malgré une bonne gelée matinale. Hier je vous ai parlé du réveil des oiseaux alors si vous voulez en profiter je vous mets deux superbes vidéos des oiseaux du val d'Allier réalisées par Stéfane Gautier. Elles sont dans la rubrique vidéos sous les titres Nature 1 et 2.

Bon régal.

A bientôt. Patrice

Posté par fabien docet à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 26 mars

La Flore d'Auvergne

Notre jardin Auvergnat est riche de sa flore. Quelque soit la saison vous pouvez les découvrir. Elles ne sont pas toutes odorantes ou mellifères car certaines sont carnivores mais toutes plus belles les unes que les autres.

 

En effet l’Auvergne abrite 2 162 plantes florales indigènes, assimilées indigènes ou bien naturalisées, et observées récemment. Il convient de rajouter à cet inventaire les plantes exotiques arrivées récemment, dont certaines posent problème en devenant invasives.

Parmi l’ensemble de ces plantes, 16% sont considérées comme exceptionnelles c’est à dire présentes dans moins de 5 carrés de l’atlas de la flore d’Auvergne publié par le Conservatoire Botanique National du Massif Central en 2006.

On trouve bien sûr une grande diversité floristique au niveau des montagnes (Monts du Cantal, puy de Sancy, Mézenc), abritant une part importante d’espèces arctico-alpines comme l’Anémone soufrée, l’Androsace rosée, la Nigritelle, ou des plus rares comme le Saxifrage à feuilles opposées, la Renouée vivipare, le Pédiculaire verticillé.

Les coteaux de Limagne occidentale (au sens large, de Riom à Langeac) accueillent un très important cortège de "méridionales" : Astragale de Montpellier, Chèvrefeuille d’Etrurie, Liseron de Biscaye... et même des cactus, acclimatés depuis des siècles ! Certaines plantes y ont leurs seules localités du Massif Central.

En plaine, c’est le Val d'Allier qui concentre la richesse floristique avec la Pulicaire vulgaire, la Marsillée à quatre feuilles, l’Orme lisse…

(Source Conservatoire des Espaces et Paysages Auvergne)

Alors : cliquez sur la photo pour en découvrir quelques unes

A bientôt. Patrice

parterre_trefle_fleurs_roses_580x362

Posté par fabien docet à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 27 mars

Sur le parcours

Fabien n'aura guère le temps de faire du tourisme durant sa descente. Pourtant que de charme ont ces villages, bourgs et villes qu'il va effleurer ou traverser. Je vous mets ci-dessous quelques liens des lieux que rencontrera tout au long de son parcours. Ils resteront dans la rubrique CATEGORIES sous le titre A voir au long du Parcours

Bonne balade ! A bientôt. Patrice

LANGEAC     Chateauneuf / Loire
Chilhac     St Denis de L'hotel
La Voute Chilhac     Combleux
St Ilpize     ORLEANS
Vieille Brioude     St AY
Chappe     Beaugency
Brassac les mines     Nouan / Loire
Le Breuil sur Couze     BLOIS
ISSOIRE     Chouzy / Cisse
Coude     Chaumont sur Loire
Longue (Vic le Comte)     AMBOISE
Les Martres de Veyre     Montlouis / Loire
Cournon d'Auvergne     TOURS
Dallet     La Chapelle aux Naux
PONT DU CHÂTEAU     La Chappelle / Loire
Joze     Chouzé / Loire
Limons     Montsoreau
Saint Yorre     Villebernier
Abrest     SAUMUR
VICHY (Bellerive)     St Martin de la Place
Billy     Gennes - Les Rosiers/L
Varenne / Allier     St Mathurin / Loire
Chatel de Neuvre     Juigné / Loire
Chemilly     Les Ponts de Cé
MOULINS     La Pointe (Bouchemaine)
Villeneuve / Allier     La Possonnière
Le Veurdre     Chalonne / Loire
Apremont / Allier     Montjean / Loire
LE BEC D'ALLIER     Ingrandes
Fourchambault     St Florent Le Vieil
La Charité / Loire     ANCENIS
Pouilly / Loire     Champtoceaux
St Thibault     Mauves / Loire
Cosne-Cours / Loire     NANTES
Neuvy / Loire     Indre
Ousson / Loire     Le Pellerin
GIEN     Cordemais
Sully / Loire     Paimboeuf
       
SAINT NAZAIRE
 

Posté par fabien docet à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 01 avril

La Voie d'Eau

Fabien ne manque pas d’humour, en effet nous échangeons très régulièrement sur nos points d’avancement. Le 1er Mai approchant il nous a semblé utile de mettre sur le blog les étapes du parcours, les jours de repos ainsi que les points d’approvisionnements. Fabien en bon marcheur infatigable vient de m’adresser la ‘’feuille de route ‘’, la ‘’voie d’eau ‘’ serait un terme plus adaptée. En effet la seule similitude entre les deux est le passage sous les ponts, par contre bien heureusement sur les routes il n’y a pas de seuil à franchir comme sur le parcours de l’Allier et de la Loire

Un seuil par exemple, celui dit « des Madeleines » commune de Pont du Château 63 le 9/11/2010.

Cliquez dessus pour voir la fameuse FEUILLE DE ROUTE !!

A bientôt, Patrice

 _IGP6780

 

Posté par fabien docet à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]